Les lubies d'Eveine

hobbies et autres idées farfelues

08 mai
0Comments

Ca fait longtemps

Ca fait un bon moment que je n’ai plus rien écrit ici. Ce n’est pas que je délaisse le blog au profit des fesses du bouc, mais je n’avais ni le temps, ni l’envie, ni le moral.

Le décès de Tikal m’a beaucoup affectée et je peine à m’en remettre. Mais je suis une battante, je ne me laisse pas abattre. Donc je continue ma petite vie, je cherche une maison, un coin tranquille où m’installer et ce n’est pas une chose facile. Il n’y a pas beaucoup de biens à vendre. Ce n’est pas facile de trouver, pourtant je cherche. Je vais bien finir par trouver, je reste optimiste

J’ai trouvé du réconfort dans la couture, j’ai compléter mon costume médiévale, continuer à tricoter pour le chat en laine

Niveau boulot, ça va, beaucoup de boulot, beaucoup de stress, ça m’aide d’être occupée. Je n’ai pas le temps de pense au reste et c’est ce qu’il me faut.

Mr. Katzila va bien aussi, il a un petit soucis d’embonpoint, mais on va régler ça en douceur. C’est que depuis qu’il est tout seul, il ne fait plus trop d’exercice.

Mon neveu est trop choupinou ! Je ne le vois pas souvent.

07 janvier
0Comments

Mon Tikal

Ca fait 10 jours maintenant que Tikal est parti au paradis des chats, mais je le pleure toujours.

D’abord, il y a eu la pâtée commandée dans un moment où il reprenait le dessus et qui est arrivée le lendemain de sa mort. Le vendeur a fait des manières pour la reprendre et j’ai même dû contacter Amazon pour que le service client intervienne. C’est en cours, mais il faut que je surveille, et à chaque fois ça me brise le coeur.

Il y a la lettre de condoléances, envoyée par la clinique vétérinaire qui m’a mise dans tous mes états.

Ensuite, il y a les cendres que je vais devoir aller chercher, certainement la semaine prochaine. J’ai acheté une urne pour les mettre en attendant de trouver une endroit pour les mettre. Mais aller les chercher va être une épreuve.

Enfin il y a le fait de ne pas savoir de quoi il est vraiment mort. On ne meurt pas d’une gastro entérite à éosinophile. Mais il avait aussi 3 énormes ganglions et le foie avait une grosse masse blanche. C’était certainement un cancer. Quand je suis allée chez le véto le jeudi fatidique, la seule solution qu’ils m’ont proposée c’était de mettre Tikal à la clinique véto spécialisée, pour qu’ils lui fassent des examens et une chimio. Mais j’ai refusé, parce que ça voulait dire l’abandonner dans un endroit qu’il ne connaissait pas, alors qu’il souffrait et il aurait eu des caténaires et une biopsie et de la chimio. Il aurait souffert, il aurait été perdu, il aurait peut être eu de la morphine, mais il aurait était seul et les effets secondaires de la chimio sont terribles. J’ai refusé qu’il souffre plus. Surtout que les chances de guérison étaient infimes. Je ferai la même chose pour moi, pas de chimio si les chances de survies ne sont pas bonnes. Je suis passée par là pour mon père, je sais comment ça se passe. Ce n’est pas une vie de souffrir pour continuer à survivre avec aucun espoir de guérison.

Il souffrait, il n’arrivait plus à dormir. Le lundi de noël, il était bien, il mangeait, il dormait, mais il a vomi plusieurs fois, au moins 8 fois et il avait toujours la diarrhée, il en avait mis partout dans la litière. Le mardi, son état s’est dégradé d’un coup, il ne mangeait plus, il recommençait à aller à la litière tout le temps, mais comme son intestin était vide, il forçait et rien ne venait, rien ne le soulageait. Je lui ai fait manger un peu de pâtée de force. Le mercredi, toujours en diarrhée. Il refusait toujours de manger, et il a encore vomi beaucoup. Je l’ai encore forcé à manger mais il a immédiatement eu des spasmes et à vomi à plusieurs reprise, alors je l’ai laissé tranquille. Je l’observais ce mercredi là, il était couché sur le flanc, étendu de tout son long, la tête sur mon oreiller, les yeux mi-clos, dans le vague, perdus dans la souffrance, mais je ne le savais pas à ce moment là. Le soir, il a dormi avec moi et il n’arrivait pas à trouver une position qui ne le faisait pas souffrir et il ronronnait tant qu’il pouvait pour se réconforter. J’ai compris à ce moment là qu’il souffrait vraiment mais il était trop tard, les vétos étaient fermés. Le jeudi matin, je me suis levée à 8h pour être prête à partir après l’appel du véto à 9h. Il gémissait et errait dans l’apt, il demandait constamment à sortir dans le couloir et s’asseyait devant la porte de l’ascenseur et poussait une petite plainte, même pas un miaulement, il n’en avait plus la force, comme pour me faire comprendre de l’emmener chez le véto qu’il avait mal. J’ai eu un rdv pour 10h (au lieu de celui prévu pour 14h, je n’aurais pas supporté qu’il souffre jusque là). Entre 9h et 9h40, je l’ai pris avec moi sur le lit, il bougeait tout le temps et gémissait et ronronnait. On est parti chez le véto, il est rentré de lui-même dans la caisse de transport. Arrivés sur place, il a gémi encore dans la salle d’attente. Mais une fois dans le cabinet, il a fait comme si tout allait bien, et le véto a hésité. Il m’a proposé de l’hospitaliser. Je lui ai raconté comment il se comportait depuis mardi et il n’a pas insisté. Tikal avait perdu 500g en même pas une semaine. Il était en train de mourir de faim et d’épuisement, rien ne le soulageait, il ne répondait pas au traitement à la cortisone. Je pense qu’il avait un cancer en plus de la gastro-entérite à éosinophile.

La décision n’a pas été difficile, je ne voulais pas qu’il souffre c’est tout ! Il n’y avait aucun espoir qu’il aille mieux, pourquoi le laisser avoir mal ? Pour le garder un peu plus avec moi ? Quel égoïsme non ?

Mais maintenant, il me manque tellement ! Quand je rentre du boulot, il n’est plus derrière la porte pour aller faire un tour dans le couloir pendant que je rentre mon vélo. Quand je rentre des courses, il ne vient plus voir ce qu’il y a dans mon sac. Quand je me lève, il ne vient plus me dire bonjour en se frottant dans mes jambes et en faisant un petit miaulement caractéristique. Quand je dis « croquettes », il n’accourt plus en miaulant. Il n’est plus là pour que je le caresse en passant à côté de lui. Il ne me réveille plus le matin pour que je lui donne sa repas, ni le soir. Il ne saute plus sur le bureau quand je passe trop de temps à l’ordi. Il ne rentre plus dans le tiroir pour y faire la sieste. Il n’est plus là, il me manque terriblement. On me dit que ce n’est qu’un chat, mais c’était mon compagnon depuis 2009, il était toujours là depuis presque 9ans. C’est à lui que je pensais quand tout allait mal. C’est à lui que je pensais dans les bons moments aussi, quand je pensais à un truc marrant, c’est lui que je voyais. Il était là tout le temps. Son absence laisse un vide béant.

C’était aussi un chat fragile. Il faisait de grosse fièvre pour ses vaccins, c’est d’ailleurs pour ça que j’avais arrêté de le faire vacciner. Il avait fait plusieurs maladies graves, mais je ne sais pas ce qu’il a eu, le véto ne m’avait rien dit. Il avait passé presque tout l’hiver 2016 avec un coryza récalcitrant. L’été 2016 avec une griffe arrachée. Les vomissements avaient commencé à peu près à ce moment là, mais c’était du poil le plus souvent. Parfois il avalait ses croquettes d’un coup et vomissait tout. Ca ne m’a pas inquiété, vomir du poil c’est normal pour un chat qui se toilette beaucoup comme Tikal. Je lui donnais du malt et ça passait. Et vomir pour un chat glouton, ça arrive, pas de quoi s’inquiéter non plus. Et puis les vomissements ont été plus rapprochés, alors je suis allée voir une véto mi-novembre 2016. J’étais temporairement chez ma mère à ce moment là. La véto a dit que Tikal avait mal au ventre et que c’était certainement le stress du changement, qu’il fallait lui donner un médicament quand il vomissait, que ça le soulagerait. C’est ce que j’ai fait et ça le soulageait effectivement. J’ai déménagé à Nantes en janvier et je l’ai récupéré en février, avec Lothaire évidemment. Il vomissait toujours de temps en temps, mais le médicament était toujours efficace. Il était devenu beaucoup plus joueur, beaucoup plus câlin aussi. Il jouait avec Lothaire et même avec moi. Il était moins stressé, parce que moi aussi. Il était vraiment détendu, il était bien et heureux. Tout allait bien. Mais les vomissements se sont fait plus rapprochés en novembre, une ou deux fois par semaine au lieu d’une ou deux fois par mois. J’ai regardé sur le net, mais je n’ai rien vu. C’était surtout quand il ne mangeait pas à l’heure, parce que je m’étais levée en retard ou que j’étais allée faire les courses avant de rentrer donc il mangeait plus tard que d’habitude. J’avais décidé d’aller consulter le véto, mais ça s’est dégradé d’un coup. Le dernier we de novembre 2017, il a vomi plusieurs fois et lundi il a refusé de manger. Donc mardi, on est allé chez le véto. C’était le début de la fin. Chaque semaine de décembre on a augmenté la dose de cortisone, il allait mieux pendant 4 ou 5 jours, puis son état se dégradait et je retournais chez le véto qui augmentait la dose. J’ai changé son alimentation et sa litière, mais ça n’a rien donné. Pourtant si c’était une allergie alimentaire, le passage à une alimentation adaptée aurait dû donner des résultats. Il était trop tard pour faire quoi que ce soit. Peut être qu’on aurait pu faire quelque chose si j’avais consulté plus tôt, en début d’année. Mais il allait bien, il ne montrait aucun signe que quelque chose n’allait pas. Sauf les maux de ventre mais ils étaient soignés par le médicament. Et je pensais que c’était lié à mon propre stress, ce chat était une éponge à stress. Et aussi lié au déménagement, au changement de lieu de vie. Si la véto que j’ai vu en novembre 2016 m’avait dit de surveiller, de revenir si les vomissements continuaient, que c’était peut être autre chose, je me serais inquiétée, j’aurais surveillé. Mais non, elle a dit que ce n’était rien…

Il manque aussi à Lothaire qui l’a cherché partout, dans tous les placards, dans tous les recoins de l’apt. Il lui avait pourtant fait ses adieux quand Tikal était dans la caisse de transport pour son dernier voyage. Il s’était aussi couché avec lui ce mercredi là. Depuis, Lothaire est très câlin avec moi, mais il ne joue plus. J’essaye de l’inciter à jouer, mais le coeur n’y est pas, ni d’un côté ni de l’autre. Lothaire est un petit chat très discret, Tikal avait une grosse personnalité.

Pourtant, il faut que je surmonte ma tristesse et que je continue à avancer. Je dois laisser les morts en paix et m’occuper des vivants. C’est si difficile, mais je vais le surmonter, comme j’ai surmonté toutes les épreuves jusqu’à présent.

Lothaire dort à côté sur le lit, paisiblement. Je le surveille. Dès que j’entends un bruit suspect, un éternuement, je m’inquiète. Je ne supporterai pas de le perdre aussi. Pas maintenant en tout cas, il n’a que 3ans, c’est trop jeune pour partir.

01 janvier
0Comments

Ca aussi …


L’année 2017 n’a pas été trop pourrie, même si ce n’est pas la joie… J’espère que l’année du chien de terre sera sous de bons hospices !

[Edit du 1er janvier 2018]
J’avais programmé le post avant le départ de Tikal pour le paradis des chats. Mais même si c’est vraiment un terrible événement pour moi, je dois reconnaitre que globalement, l’année écoulée n’a pas été aussi horribles que les précédentes. Et puis c’est la vie, on voit disparaitre des êtres qu’on aime de tout son cœur et des connards qu’on déteste de tout son être sont toujours là … c’est notre lot sur cette planète.

31 décembre
0Comments

2017 l’année du renouveau

2017 a été une année plutôt favorable, en tout cas meilleure que les précédentes.
– nouvelle ville
– nouveau boulot
– nouveaux collègues
– nouvel appartement
Tout semblait aller pour le mieux. J’ai vendu rapidement mon apt de Paris, je me suis installée confortablement avec les chats dans mon nouvel appartement. Je me suis mise à chercher une maison avec un jardin.

Et puis au printemps, il y a eu le dindon qui m’a expulsé du groupe, avec JA et A, je n’étais pas la seule cette fois. Je ne sais pas pourquoi elle a fait ça, mais ça m’a chamboulée. J’ai repris mes mauvaises habitudes de voir tout en noir. Et je me suis rendue compte que les autres m’évitaient aussi, pas JA et A qui sont dans mon équipe, mais les autres équipes. Résultat, j’ai été convoquée par le directeur de l’agence qui ne comprenait pas mon changement de comportement. J’ai expliqué, il m’a dit qu’il fallait que je change d’attitude, ce que j’essaye de faire. Il a aussi eu une discussion avec le dindon. On verra ce que ça va donner… J’aime bien mon boulot, il est exigent mais gratifiant.

Et puis il y a quelques jours, jeudi dernier, Tikal, mon chat d’amour est parti au paradis des chats. Je le pleure toujours, il était tellement pour moi. Je crois qu’au fond de moi, je savais qu’il ne vivrait pas jusqu’à 20ans parce que c’était un chat fragile, on a vu le véto souvent. Ce n’était pas un animal de compagnie, c’était un compagnon. La douleur me brise le coeur et je n’arrive pas à la surmonter. Il va pourtant falloir le faire, parce que Lothaire, mon 2e chat est toujours là lui. Même s’il n’a pas une place aussi important que Tikal, il a le droit à mon attention et mes caresses. C’est vrai que Tikal prenait beaucoup de place, le pauvre Lothaire a pris ce qu’il lui laissait. Maintenant je pense qu’il va s’imposer davantage, être moins craintif et discret. Il va révéler sa personnalité. Déjà, il me réclame tout le temps des caresses, reste continuellement avec moi, il ne me laisse pas tomber. Il a cherché Tikal partout et il continue à le faire. J’ai lavé la maison, et les affaires de Tikal, sauf sa couverture. Son odeur va s’estomper et Lothaire va l’oublier. Pas moi, mais je vais vivre avec le manque, pas le choix.

Bref 2017 est l’année des changements, positifs et négatifs. J’espère que 2018 sera meilleure, que je vais trouver une maison qui me plaira, que ça va s’arranger au boulot, que je verrai mon neveu un peu plus souvent (on peut rêver…, que ma santé va s’améliorer, que ça va aller…

Il y a un dicton qui dit qu’il y a un temps qui trempe et un temps qui détrempe, moi, je n’ai jamais été au sec et j’aimerai bien voir la vie en rose un peu. Je ne parle pas du bonheur exalté, juste l’absence de problèmes, se sera une vraie nouveauté pour moi.

25 décembre
0Comments
10 décembre
0Comments

Mon premier jacquard !

Un autre petit pull pour le chat et mon tout premier jacquard ! Je ne m’en sors pas si mal, même s’il y a des erreurs parce qu’elles ne se voient pas trop. J’ai quand même dû détricoter 4 rangs parce que je m’étais trompées et que je l’ai vu trop tard. J’ai utilisé les aiguilles 2.75 au lieu des aiguilles n°3 et le pull est plus ajusté, surtout au niveau du col. Je trouve que c’est mieux.

J’avais envie de faire un pull de Noël, vu que c’est la saison, mais mes cervicales en ont décidé autrement. Donc je vais me reposer et attendre que ça passe…

Côté chat, c’est la cata, Mr.Kikinou est très malade, un lymphome, autant dire qu’il est condamné à court terme. En attendant l’issue fatale, j’essaye qu’il vive le mieux possible. Mais c’est dur, pour moi, pour lui et pour Catzilla qui ne comprend pas ce qui se passe… Rien ne me sera épargné

15 novembre
0Comments

Le chat habillé

Je ne pouvais quand même pas le laisser tout nu ce pauvre chat !!

Alors hop une culotte !

Et re-hop un pull marin Mais je n’avais pas la bonne taille d’aiguille, le 2.75 ne court pas les magasins français, donc le pull est un peu grand. Mais j’ai trouvé les bonnes aiguilles sur ebay

Voilà, il ne me reste plus qu’à tricoter le 2e pull du patron. Mais comme je ne connais pas le jacquard, je ne sais pas trop comment m’y prendre. Je vais chercher ça sur internet, on y trouve de tout.

Et est ce que je vais résister à la tentation d’acheter d’autres patrons …

12 novembre
0Comments

Après le lapin, un chat

J’ai découvert en tricotant pour mon neveu que le tricot me détend et que je dors bien mieux après. Le problème c’est que je n’aime pas tricoter, c’est trop long ! Donc je tricote de petits trucs, comme le lapin de la Droguerie. Mais bon, je le trouve très moche et les explications sont nulles, la Droguerie se moque vraiment des clientes.

En cherchant des modèles à tricoter je suis tombée sur Little Cotton Rabbit et j’ai craqué, encore… comme d’hab quoi

Je n’ai pas fait de lapin, j’ai fait un chat

L’est-y pas mignon mon chat

Perso, j’adore !

Les explications sont en anglais, mais très simples, même avec g00gl3 traduction c’est compréhensible et puis il existe des traductions des termes de tricot anglais vers le français.

Bref, voilà, j’ai trouvé un autre hobby, après les poupées waldorf

11 novembre
0Comments

En un an tout à changé

Il y a quasi un an de ça, j’étais dans un état lamentable. Grosse dépression et sur le point de faire une connerie. Mais comme je ne fais pas les choses à moitié, et que je m’inquiétais pour l’avenir des poilus et que ça me faisait bien chier de laisser les RH des bras cassés gagner et que je ne pouvais pas me résoudre à laisser les tarés et les connards de l’immeuble gagner aussi et que finalement je n’étais en rien responsable de la situation et que je savais que dans un autre lieu je pourrais très bien rebondir, ben j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai demandé de l’aide. Heureusement on m’a répondu positivement, même si certains n’ont pas compris qu’on puisse me pardonner et m’en veulent encore. Mais juste le changement de lieu, parce que pour le reste je me suis démerdée toute seule, j’ai réussi à me remettre.

J’étais vraiment mal quand j’ai passé les entretiens d’embauche, je dormais seulement 3h par nuit depuis plusieurs mois et pourtant j’ai décroché le job ! Je suis allée voir le médecin parce que j’étais incapable de m’en sortir seule et suffisamment lucide pour m’en rentre compte, donc une petite aide médicamenteuse m’a permis de remonter la pente, mais pas des trucs trop lourds, je n’en voulais pas. En 3 mois j’étais remise sur pieds ou presque. J’ai commencé le boulot en n’étant pas hyper en forme après seulement 1 mois de traitement, mais j’ai bien caché mon jeu et j’ai réussi à donner le change tout en faisant correctement mon travail. Maintenant je suis remise autant qu’on puisse l’être après ce que j’ai vécu et je suis bien contente d’être où je suis et fière du chemin parcouru. Mon sommeil va un peu mieux, il est encore fortement perturbé, mais ça reviendra à la normal. C’est le sommeil qui se remet en place en dernier d’après le médecin.

Je n’ai toujours pas trouvé de maison et j’avoue qu’avec le mauvais temps qui arrive je préfère rester au chaud chez moi. Surtout que maintenant qu’il fait nuit à 17h, les visites se feront le samedi. Ca ne me motive pas ! Mais la vioque du dessus me motive, elle et ses sabots Elle n’arrive quand même pas au niveau des tarés, elle ne me réveille pas toutes les 30mins toute la nuit. Je peux dormir ! Bref, je cherche toujours ma maison… Niveau boulot, ça va toujours, du changement dans les relations entre collègues, mais ça reste cordiale. Et j’ai plein, plein, plein, trop de boulot !! Ca me change après 16 ans passés à rien faire chez les bras cassés. Mais maintenant que j’ai du taf, j’arrive à le faire c’est donc bien que mon ancien chef était un abruti incompétent et incapable de gérer son service. J’ai gardé qlq contactes chez les bras cassés et pour eux ça ne s’arrange pas. Mais ce qui me fait plaisir, c’est qu’ils m’ont dit que je leur servais d’exemple. Que j’étais la preuve qu’on pouvait retrouver rapidement du taf et finalement trouver une meilleure qualité de vie. Niveau boulot, on m’a aussi mise à l’honneur pour mon travail, lors du kickoff R&D de la boite. Bon, c’est pas le chef des chefs qui l’a fait, se sont les PMs, mais moi ça m’a fait aussi plaisir et énormément surprise !! Ca montre bien que je ne suis pas une merde comme me disaient les RH des bras cassés et que je suis compétente dans mon domaine

Et les chats dans tout ça ? Ben eux sont très bien dans leur nouvel apt ! MrKikinou ne me fait plus des corizas à répétition. Catzilla est bien content d’avoir une vue imprenable sur la cours et tous les chats et les gens qui s’y baladent, tout en étant assez loin d’eux, faut pas pousser ! Ce chat est curieux mais il a peur en même temps Et j’ai découvert que MrKikinou a une âme de rottweiler, il veut sauter à la gorge de tous les gens qui viennent à l’apt. Pas tous, mais ceux qu’il n’aime pas. Il essaye de les mordre

Et puis j’ai un neveu tout neuf, je vais pouvoir retourner explorer les magasins de jouets

Enfin, j’ai arrêté postcrossing. Avec les timbres à plus de 1€ ça devenait un passe temps trop luxueux ! Au Portugal, les timbres pour l’Europe était à 50centimes, en France c’est pas loin de 1€. La poste se fout vraiment de notre yeule !!

03 septembre
0Comments

Des petites news…

Rien de bien nouveau…

J’ai vendu l’apt à Caille City et maintenant je cherche une maison avec un peu de terrain pour pouvoir me tourner. Et même si absolument tout le monde me dit que je n’ai pas besoin d’une maison et pas besoin d’aussi grand, je persiste ! Qu’est ce qu’ils en savent les gens de ce dont j’ai besoin ! Surtout qu’en général, eux-même ont une maison et un terrain, donc pourquoi eux et pas moi ? Après, oui, je sais, il faudra tondre et ramasser les feuilles, mais je suis au courant, je l’ai déjà fait quand j’étais gamine !

Le boulot ça va toujours. Toujours over-bookée ! L’équipe commence à se déliter. Ca me peine un peu… On verra comment les choses et les relations évolues dans le temps suivant les changements d’équipes.

Les chats sont parfaitement adaptés à leur nouvelle vie ici, ils adorent se coucher dans les rayons de soleil. Katzilla est très, très peureux ! Je me demande comment il va réagir s’il a un jardin pour sortir. Dès qu’il voit quelqu’un qu’il ne connait pas il va se planquer. Et même ma mère qu’il a côtoyé pendant 4 mois, ne peut plus l’approcher. Mr Kikinou est fidèle à lui même, c’est le chef ! Il a attaqué les 2 gars qui sont venus livrer la machine à laver, je l’ai attrapé de justesse. Il a essayé de mordre la nana de l’agence immobilière en se faufilant en douce derrière elle et il allait lui mordre un mollet quand je l’ai chopé. Idem pour le plombier (j’ai eu un dégât des eaux à cause de la mémé du dessus, vivement que je n’ai plus de voisins au dessus, au dessous, sur les côtés !!) qui a failli se faire attaquer… Il n’est pas facile ce chat Mais avec moi c’est un amour maintenant !!

Niveau couture et ouvrage med’, rien de neuf. Pas le temps, pas la place. J’ai un pelisson en route, mais je n’arrive pas à le coudre à la main. Il me faudrait une machine à coudre pro. Je vais essayer avec celle de ma mère, si elle me la prête, sinon je vais aller en louer une, ce sera plus rapide.

J’irai certainement au marché de l’histoire de Dinan et à celui de Compiègne, ça me sortira…

Côté ouvrage « pour m’occuper les mains », je suis en train de compléter la garde robe de monsieur lapin. J’ai de la laine, du temps et rien à faire ! J’ai acheté un patron de chat à tricoter, mais c’est en anglais. Je pensais m’en sortir, mais c’est trop compliqué pour mon niveau C’est celui là -> Little cotton rabit

Côté préparatifs de Noël, ben oui, j’attends toujours ce moment avec impatience !, ben rien vu que je ne sais pas où je serai, ni ce que je ferai…

Voilà pour les news …